🎁 20% de réduction sur les bagues avec le code : RING20 💍

0

Votre panier est vide

Tom Bombadil

Tom Bombadil

Les Origines de Tom Bombadil

Le premier texte publié où apparaît Tom Bombadil est le poème “Les Aventures de Tom Bombadil”, rédigé vers 1931, et paru dans le Oxford Magazine le 15 février 1934.

Adventures of Tom Bombadil
Il y eut par la suite beaucoup d’autres poèmes et récits concernant ce personnage, et aujourd’hui nous allons nous concentrer sur son rôle dans la trilogie du Seigneur des Anneaux.

En 1978 sort l’adaptation du Seigneur des Anneaux de Ralph Bakshi. Beaucoup de passages des livres seront supprimés ou modifiés, dont celui où Tom Bombadil apparaît. Bakshi déclara alors l’avoir écarté de son film en raison de son apport mineur au récit.

Seigneur des Anneaux 1979
Plusieurs années après, Peter Jackson réalise sa trilogie de Seigneur des Anneaux, où Tom Bombadil sera de nouveau absent, et ce pour les mêmes raisons que celles évoquées par Bakshi.

Certains d’entre vous ayant vu les films mais n’ayant pas lu les livres, nous allons vous raconter le passage impliquant ce curieux personnage dans le Seigneur des Anneaux.

Bombadil

Tom Bombadil et les Hobbits

Dans le livre la Communauté de l’Anneau, les quatre Hobbits Merry Pippin Frodon et Sam quittent la Comté pour Bree, en passant par la Vieille Forêt à l’Est du Pays-de-Bouc, en tentant d’échapper aux cavaliers noirs.

Carte Comté
Lors de leur traversée du bois, les quatre voyageurs vont tout à coup tomber dans une torpeur subite, et avoir des hallucinations.

Vieille Forêt
C’est à ce moment là qu’ils vont faire la rencontre du Vieil Homme-Saule : un arbre millénaire aux branches et racines innombrables situé au coeur de la forêt, sur les rives de la rivière Tournesol. On sait peu de chose de sa vraie nature, mais il s’agit très probablement d’un Huorn (des Ents qui sont presque retournés à l’état sauvage).

Vieil Homme Saule
Le Huorn va alors piéger les Hobbits, plus particulièrement Pippin et Merry, qui, accablés par un sommeil soudain, firent l’erreur de s’allonger contre l’arbre, afin de s’accorder une petite sieste.

Old Man Willow
Tout à coup, une des fissures présente sur le tronc de l’arbre va alors s’ouvrir et engloutir à l’intérieur de son gigantesque tronc Merry et Pippin. Sam et Frodon vont tenter par tous les moyens de libérer leurs amis, mais rien n’y fait. Les deux Hobbits tentent même de mettre le feu à l’arbre, en vain.

Puis tout à coup, ils stoppèrent net leur tentative, pour tendre l’oreille. Pas de doute, ils entendaient bien quelqu’un chanter : une voix profonde et réjouie, chantait avec une heureuse insouciance, mais les paroles ne semblaient avoir aucun sens.

Tom Bombadil
Tom Bombadil apparut sautillant et dansant sur un sentier. Il portait un vieux chapeau orné d’une plume de martin-pêcheur sur la tête, un manteau bleu, et de grandes bottes jaunes aux pieds. Il était petit, bien trop petit pour être de la race des Hommes, et ses yeux étaient d’un bleu brillant. Son visage était ridé et rougeaud, et était dissimulé par une grande barbe brune. Il portait dans ses mains une grande feuille qu’il tenait comme on tient un plateau, et sur celle-ci se trouvait un petit tas de lys d’eau blanc.

Huorn
Frodon et Sam coururent vers lui, appelant à l’aide. Les Hobbits expliquèrent la situation à Tom Bombadil, qui leur répondit :
Comment ? Le Vieil Homme-Saule ? Ce n’est que cela, hé ? Ce sera vite arrangé. Je connais l’air qu’il lui faut. Ce vieux grison d’Homme Saule ! Je vais lui geler la moelle, s’il ne se tient pas bien. Je vais lui chanter un air qui lui racornira les racines. Je vais soulever par une chanson un vent qui emportera feuilles et branches. Le veil homme saule !

Tom Bombadil posa alors ses lys, courut vers l’arbre, puis chanta une chanson dont les Hobbits ne purent saisir les paroles. Le curieux personnage s’écarta d’un bond, saisit une des branches de l’arbre, puis le frappa en lui ordonnant de laisser partir les Hobbits. Les fissures de l’arbre s’ouvrirent alors, et il laissa s’échapper Merry et Pippin de son emprise.

Huorn et Tom Bombadil
Après ça, Tom Bombadil invita les quatre Semi-Hommes à se joindre à sa table, ce qu’ils acceptèrent.

Maison Tom Bombadil

Tom Bombadil et Baie d'Or

Arrivés chez leur hôte, les Hobbits appercoivent dans le coin de la pièce une femme aux longs cheveux blonds et ondulés, vêtue d’une robe verte, serrée par une ceinture en or. Il s’agissait de la femme de Tom Bombadil, elle s’appelait Baie d’Or.

Baie d'Or
Le mystérieux couple offrit aux Hobbits un repas et un lit pour la nuit.

Hobbits chez Bombadil
Il apparaît également un peu plus tard sur les Hauts des Galgals.

Voilà brièvement le rôle que joue Tom Bombadil dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. Le personnage apporte finalement peu au récit, et ne fait pas avancer l'intrigue.

Tom Bombadil

Le Mystère autour de Tom Bombadil

Mais dans ce cas, pourquoi fascine-t-il autant les fans ? Tout d’abord car lorsqu’il met l’Anneau Unique à son doigt, rien ne se passe. Tom Bombadil est un mystère au sein de l’univers de Tolkien. Personne ne sait d’où il vient, qui il est, et pourquoi il est insensible au pouvoir attractif de l’Anneau.

Bombadil et Hobbits

Tolkien à propos de Bombadil

Tolkien resta volontairement très vague à son sujet, dans une lettre adressée à une lectrice, il déclara les choses suivantes : “même dans un âge mythique, il doit y avoir des énigmes, comme il y en a toujours, Tom Bombadil en est une”. Il dit aussi que “dans tout monde ou univers conçu par l’imagination, il y a toujours un élément qui ne colle pas, comme une fenêtre ouverte sur un autre système” et que Bombadil “n’a pas d’origine historique dans le monde décrit dans Le Seigneur des Anneaux”.

Tolkien photo noir et blanc

Les Théories sur Tom Bombadil

Forcément, il y a eu énormément de théories de fans concernant Tom Bombadil. Certains pensent qu’il s’agit d’un Maia ou d’un Valar. Cette théorie s’appuie sur les passages de la Communauté de l’Anneau qui disent “il était là avant la rivière et les arbres, la première goutte de pluie et le premier gland”, “connaissait l’obscurité sous les étoiles, quand la peur n’était pas présente, avant que le Sombre Seigneur ne vienne de l’Extérieur”.

Tom Bombadil Illustration
Certains vont même encore plus loin et font le lien entre Baie d’Or et Yavanna. Il est vrai que ces personnages partagent des traits communs, et Tom Bombadil, étant marié à Baie d’Or, il serait donc par extension le Valar Aulë. Mais là en revanche il n’y a que peu de ressemblance.

D’autres pensent que Bombadil serai le Valar Irmo : le Valar des Rêves. Cette théorie s’appuie sur le fait que Tom Bombadil soit un rêveur insouciant et que son épouse soigne les Hobbits après leur traversée de la Vieille Forêt.

Une autre théorie dit que Tom Bombadil serait la forme physique d’Eru Ilúvatar, le Créateur. Cette hypothèse peut sembler farfelue, mais Glorfindel dit un jour à propos de Bombadil qu’il “tombera le Dernier comme il fut le Premier”.

Eru Iluvatar
Mais pour beaucoup cette théorie n’a pas de sens pour les raisons suivantes, et la première : Baie d’Or. À aucun moment il n’est dit qu’Ilúvatar avait une femme. Et deuxièmement, il est peu probable que le Créateur de l’univers se contente d’une forme physique et d’une habitation aussi simple. Mais peut-être Ilúvatar est-il aussi très humble ? Malheureusement, Tolkien dit dans une lettre qu’il n’existe aucune forme physique du Créateur. Mais elle reste malgré tout l’une des théories la plus répandue.

D’autres théories supposent qu’il est l’un des Mages Bleus en raison de la couleur de son manteau, ou qu’il est le Roi-Sorcier, ou qu’il est un esprit de la nature.

Tom Bombadil et Baie d'Or
En bref, beaucoup de questions sans réponse. Au final, nous ne connaîtrons jamais la vrai nature de Tom Bombadil, mais c’est ce qui fait tout son charme. Tout l’intérêt du personnage réside dans le mystère qui l’entoure.

Voilà qui conclut notre article consacré à Tom Bombadil ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur nos autres articles.

PS : L’aviez-vous remarqué ? Peter Jackson fait un clin d’oeil au Vieil Homme-Saule dans la version longue du film Les Deux Tours, lorsque Merry et Pippin se font prendre par les racines d’un arbre (un Huorn), et que Sylvebarbe vient les sauver.

Sources (textes et illustrations) :
  • Le Seigneur des Anneaux/Le Silmarillion - JRR Tolkien
  • https://en.wikipedia.org/
  • https://lotr.fandom.com/
  • https://www.tolkiendil.com/
  • https://www.youtube.com/channel/UC2KS7d-AX_qTnazWE1Ey9tA/videos
  • https://www.youtube.com/user/TheMetalluca/videos
  • https://www.youtube.com/channel/UCFSxmv5TUOzAcSfsZ8ENEFg/videos
  • https://www.youtube.com/channel/UCOwuxI6Z3uLANkwER-ZPM5Q
  • https://www.youtube.com/user/MegaMETALLLL/videos
  • https://www.lakeside-gallery.com/
  • https://www.tednasmith.com/
  • https://www.john-howe.com/portfolio/gallery/
  • http://www.brothershildebrandt.com/
  • edgardo ferrarese

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.